Comment bien choisir sa climatisation réversible ?

On ne compte plus les nouvelles climatisations réversibles récemment débarquées sur le marché, à tel point qu’il est parfois très difficile de faire le bon choix parmi les nombreux modèles commercialisés avec une grande variété de prix. Pour mettre toutes les chances de son côté, cet article expose les critères clés à prendre en considération.

Quel type de climatisation choisir ? 

Au premier abord, il est important d’identifier le type de climatisation susceptible de correspondre à ses besoins. Il existe en effet 4 sortes de climatiseurs réversibles, et chacun d’entre eux a ses points forts et ses points faibles. Entre mobile, fixe, monobloc ou multi-split, le choix va dépendre de quelques critères, dont le nombre de pièces à chauffer et la tolérance au bruit. Pour un locataire, la climatisation mobile semble être un choix de qualité pour éviter de perdre son équipement en déménagement. Pour un propriétaire, la climatisation fixe est un bon investissement. Si c’est pour une seule pièce ou bien pour un chauffage d’appoint, le monobloc fera l’affaire. Le mono-split conviendra parfaitement à une grande pièce de vie. Enfin, ceux qui ont plusieurs pièces bien cloisonnées feront mieux d’opter pour le multi-split.

La climatisation réversible se choisit également selon son unité intérieure. Pour cela, on distingue également plusieurs types. La climatisation murale, principalement fixée au-dessus d’une porte, est la solution la moins chère en plus d’être la plus facile à installer. Pour ce qui est des consoles, ils peuvent être fixés au mur ou être posés directement sur le sol. Ce modèle nécessite un entretien régulier, notamment le nettoyage de son filtre qui doit se faire au moins une fois par mois. Pour ceux qui apprécient une discrétion absolue, les gaines demeurent excellentes. Celles-ci s’installent au niveau du plancher ou dans un faux plafond. Ce système permet une diffusion de l’air plus homogène, mais requiert davantage de travaux.

Performance : premier paramètre à examiner

Pour dénicher une climatisation réversible qui répond bien à ses attentes, la performance de l’appareil est un paramètre primordial à considérer. D’une façon générale, la performance de cet équipement s’évalue par deux coefficients, à savoir le EER (ratio d’efficacité énergétique) et le COP (coefficient de performance). Le premier paramètre correspond à la performance en mode froid, tandis que le deuxième indique la performance en mode chaud. Plus ces indices sont élevés, plus l’équipement est performant. Pour assurer une performance optimale, mieux vaut investir dans une climatisation réversible affichant un EER supérieur à 3,2 et un COP au-delà de 3,6.

Classe énergétique : un critère important

Il est également très important de se renseigner sur la classe énergétique de la climatisation réversible convoitée pour éviter toute mauvaise surprise. Bonne nouvelle : un outil spécial a été conçu pour permettre aux consommateurs d’évaluer facilement l’impact environnemental et la consommation électrique de tout appareil. C’est notamment le cas de l’étiquette énergie. Évaluée par un label énergétique allant de D à A+++, cette dernière indique la consommation énergétique de la climatisation selon la zone géographique. À titre indicatif, le label énergétique A correspond à un système de climatisation capable de restituer au moins trois fois l’énergie consommée.

Esthétique : un détail non négligeable

Puisque le climatiseur réversible va faire partie de son intérieur, le côté esthétique ne doit pas être pris à la légère. Avant, fraîcheur et décoration intérieure faisaient mauvais ménage. Mais actuellement, grâce aux progrès techniques, le système de climatisation connait une grande évolution esthétique. Il est désormais possible de dénicher un appareil qui s’adapte parfaitement à son intérieur, quelle que soit sa décoration. Classique, moderne, discret ou assumé, les modèles ne manquent pas sur le marché. Ces équipements se déclinent d’ailleurs en de nombreuses variétés en matière de couleur et de forme, de quoi permettre à chacun des consommateurs de trouver son compte.

Le bruit : un point à vérifier

Il va sans dire que l’objectif principal de l’installation d’une climatisation réversible est de garantir le confort à la maison en toute saison. Le bruit est de ce fait un critère très important à prendre en compte. En effet, quel serait l’intérêt d’acheter une climatisation performante si les bruits qu’elle émet empêchent de profiter de sa journée ou de dormir paisiblement ? Aussi, afin de garantir une ambiance tout à fait paisible dans son intérieur, il vaut la peine d’investir dans un climatiseur silencieux. Dans ce cas de figure, un appareil qui génère un niveau sonore inférieur à 22 dB est à privilégier. À l’heure qu’il est, les climatisations les plus performantes du marché ont un niveau de bruit qui ne dépasse pas les 19 dB, équivaut au son émis par le bruissement d’une feuille.

Installation : à ne pas prendre à la légère

Lors de l’acquisition de sa climatisation réversible, le coût d’achat n’est pas le seul budget à prévoir. Effectivement, cet appareil engendre un coût d’installation plus ou moins important selon le modèle choisi. D’une façon générale, les climatiseurs monoblocs sont plus faciles à mettre en place, d’autant plus qu’ils ne nécessitent pas de gros travaux, ce qui n’est pas le cas avec les climatiseurs split. Leur installation est assez compliquée. D’ailleurs, en optant pour ce modèle, le recours à un professionnel s’impose si l’on désire profiter d’une installation performante et correcte.

Comment être sûr de trouver une climatisation réversible fiable ?

Les arnaques sont actuellement monnaie courante partout. Pour se prémunir de toute mauvaise surprise, le meilleur conseil à donner aux personnes souhaitant faire l’acquisition d’une climatisation réversible est de toujours miser sur un fabricant de grand renom. Mais il ne suffit pas de choisir une marque très réputée. Il est également recommandé de bien sélectionner les magasins à visiter pour effectuer son achat. Là aussi, la réputation est le garant de la fiabilité. Que ce soit en ligne ou bien dans les boutiques physiques, mieux vaut opter pour un revendeur reconnu. Dans la mesure du possible, il n’y a rien de tel que de faire son acquisition directement sur le site du fabricant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page